Des APL efficaces

Loger moins cher, indispensable et possible

Constat :

Les aides personnelles au logement bénéficient à 6,5 millions de familles à revenus modestes et très modestes. Elles représentent pour le budget de l’État une dépense annuelle de 18 milliards dont 6,8 milliards sont destinés aux locataires Hlm. Dans le logement social, grâce aux loyers plafonnés, l’APL est une aide qui bénéficie vraiment au locataire et les loyers bas permettent à l’État de verser moins d’APL.

Propositions :

  • Revaloriser et adapter le forfait charges (très bas revenus, zones climatiques…).
  • Réformer les barèmes de l’APL accession pour mieux prendre en compte les diversités géographiques.
  • Aller vers une APL "logement locatif social" : aller progressivement vers unvéritable "bouclier logement" limitant le taux d’effort à 25%.